Tout va bien, vous pouvez mincir.

Vous êtes en surpoids, beaucoup ou juste un peu ? Vous aimeriez perdre du poids ? Bien. Je pense avoir trouvé une solution. Du moins, ça fonctionne très bien sur moi. Il s’agit de ne plus y penser et de se déculpabiliser complètement face à la nourriture.

Le problème, ça n’est pas ce que vous mangez. Ça n’est pas un manque de motivation ou de volonté non plus. Ne laissez plus personne vous dire que vous n’êtes pas capable de rester dans les clous de la « bonne nutrition », ni de vous retenir face à la « mauvaise nutrition ». D’ailleurs, cessez de voir ce que vous mettez dans votre bouche comme bon ou mauvais.

La nourriture sert à apporter de l’énergie à votre corps. Or, toute nourriture apporte de l’énergie. Différemment, certes, mais quand bien même. Donc on arrête de stresser pour un kebab, ou du chocolat, ou pour le paquet de chips de la veille. Tout ça est de l’énergie que l’on a donné à son corps au bon moment puisqu’on en avait envie et besoin.

Les choses se régulent d’elles-mêmes, petit à petit, sans qu’on y pense. Ne penser plus à votre prochain repas, vous pourrez manger ce que vous voudrez à ce moment-là.

Personnellement, cela me fait un bien fou de plus penser à la nourriture comme un problème. J’envoie tout doucement le signal à mon corps (et à mon cerveau reptilien) que je ne suis plus en état d’alerte. J’ai ce qu’il faut, quand il faut. Rien n’est interdit, tout va bien. Et puisque tout va bien, je me détends, je n’y pense plus, je me trouve bien et je laisse faire les choses.

Je pensais que j’allais prendre du poids, mais en fait non. Pour l’instant, je stagne gentiment. Aucune déception, car à côté de ça, je ne me suis pas sentie aussi légère depuis longtemps. Le poids de la culpabilité, des regrets, de la colère envers moi-même, ce poids-là a disparu. Je reprends le travail le 2 mai, après un long congé de maternité… et je ne doute pas que les choses vont encore évoluer grâce à ça !!

3 réflexions sur “Tout va bien, vous pouvez mincir.

  1. Se défaire du point de vue élitiste de la nourriture (bonne-bouffe, mal-bouffe) c’est une nouvelle vision des choses, que je trouve captivante. La nourriture c’est avant tout de l’énergie. Et déculpabiliser sur le sujet peut nous retirer… un poids. 🙂 un super article.

    Aimé par 2 personnes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s