Sport : ne pas trop en faire.

J’aime le sport, et ce de plus en plus. J’aime aller courir, même sous la pluie, préparer mon sac de piscine suffit à me mettre en joie, et plus récemment, je découvre le plaisir de bien transpirer sur un circuit training. Si vous me lisez depuis quelques temps, vous savez que je fais du triathlon. Et là, vous vous dites : « tiens, elle ne parle pas du plaisir d’être sur un vélo… »

Faire une pause en vélo.

Le vélo est ma petite bête noire. Je ne suis pas à l’aise dessus, à tel point que j’ai fait jusqu’ici la plupart de mes triathlons avec des VTC voire même une fois en VTT, car les roues ultra fines des vélos de course ne me rassurent pas du tout ! Et puis il faut reconnaître que même avec un shorty rembourré, après quelques heures de vélo, nos fesses demandent grâce. Je ne vous parle pas des côtes durant lesquelles mon orgueil refuse de mettre pied à terre, tandis que tout mon corps hurle au désespoir.

J’en rajoute un peu. Mais malgré tout, dans le triathlon, la partie vélo n’est clairement pas ma préférée. Lorsque j’ai décidé que pour 2019 j’allais m’organiser une jolie saison sportive, j’ai naturellement inclus plusieurs triathlons dedans en étant très motivée pour me perfectionner en vélo. J’envisageais même d’acheter un vélo aux roues plus fines pour vraiment passer une étape et me prendre au jeu.

Mais un nouveau projet a vu le jour, plus urgent. Je vous en parlais hier, c’est le projet H.E.R.O. Le sport va de paire avec ce projet, ça tombe bien. Mais je ne me sens pas capable d’en faire trop. Or pour me mettre à niveau en vélo, il fallait vraiment que je m’y mette à fond.

Triathlon vs swimrun.

Donc je me tourne plutôt, dans le cadre de H.E.R.O., vers ce que je peux faire facilement et avec plaisir : la course, la natation et les circuits training. Je ne ferai donc pas de triathlon cette année, parce qu’on ne peut pas tout faire.

Cependant, pas de panique : j’aime trop l’esprit d’une compétition pour ne rien faire du tout ! Un sport qui allie la course et la piscine existe, ça s’appelle le swimrun ! J’en ai déjà fait un il y a deux ans, et je vais donc mettre l’accent là-dessus cette année. L’idée du swimrun est d’alterner de la course et de la nage, sans zone de transition et par équipe de deux. Donc on court tout mouillé, on nage avec les baskets, et on doit toujours rester avec son coéquipier. Pour moi il est tout trouvé : mon mari ultra sportif qui va m’aider à battre des records ! 😀

Nous allons donc refaire le Schimrun de Colmar (en espérant que mon frère et ma belle-sœur qui sont sur place acceptent de garder leur petite nièce ! 😀 ), et nous lancer également dans le swimrun du Morvan, juste à côté de chez nous (et c’est probablement mon autre frère et mon autre belle-sœur qui garderont Lutine cette fois-ci). C’est chouette la famille. 😀

Défis en course et trail.

Et puis tout simplement, je vais également participer à plusieurs courses en essayant cette fois de taper dans des courses d’au moins 10km, histoire de corser un peu cette aventure. Donc il y a déjà la Foulée des cochons, qui se déroule, Ô joie, dans le village de ma maman (devinez qui gardera le bébé ?), et le trail d’Alésia, qui n’est pas bien loin non plus.

Voilà, c’est ce à quoi j’ai réfléchi hier en prenant conscience qu’il fallait que j’accorde une vraie attention à mon projet de perte de poids. Je reviendrai plus tard au triathlon avec un immense bonheur. Quand H.E.R.O. aura abouti, je serai bien plus sereine pour enclencher cette fois-ci un projet de remise à niveau en vélo. 🙂

7 réflexions sur “Sport : ne pas trop en faire.

  1. C’est une bonne chose de faire des choix comme ça. Difficile en plus, car tu aimes vraiment le triathlon, mais bon, tu as raison de ne pas trop te disperser et de t’imposer une charge qui, au final, serait plus un fardeau qu’autre chose. Pour ma part, si j’ai la caisse et l a motivation, peut-être que je me tenterais une distance M, pour voir un peu, et pour me lancer un défi 🙂

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s