S’organiser en cuisine.

Le rééquilibrage alimentaire passe certes par l’assiette, mais avant cela, par notre frigo et notre organisation en cuisine. Si l’on veut bien manger, il faut bien cuisiner, et acheter ses produits intelligemment. C’est toute cette organisation que je dois réapprendre. Je saute souvent l’étape du « bien acheter », ce qui m’amène régulièrement face à un frigo et des placards presque vides. Cela rend forcément l’étape de la cuisine difficile voire impossible. Ma solution ? Me commander des pizzas ou des sushis… Bof bof…

Pour bien manger, je dois donc bien acheter.

Plusieurs étapes : réfléchir au menu, faire sa liste de course et se rendre aux bons endroits. J’avais déjà parlé de mon envie de ne plus aller au supermarché. La grossesse a clairement mis ce défi à mal. Reprenons donc les choses dans l’ordre.

  • réfléchir au menu : pas toujours évident, mais avoir une idée des plats que l’on mangera dans la semaine nous permet d’éviter les mauvaises idées de dernière minute, comme commander des plats tout prêts ce qui n’est pas très économique et rarement équilibré. Cela permet en outre d’équilibrer ses repas non pas sur une journée mais sur toute une semaine ce qui me paraît moins contraignant.
  • faire sa liste de course : pas juste un papier avec à la suite les uns des autres tous les aliments nécessaires. Non, dès la liste de course, il s’agit de classer un peu les choses : ce qu’on va trouver à l’épicerie, ou à la fromagerie, ou à la boucherie, etc…  Mais le vrai deal c’est de se tenir à la liste sans se laisser distraire par les nombreuses tentations.
  • se rendre aux bons endroits : en effet, ne plus fréquenter les supermarchés implique de se rendre dans plusieurs commerces spécialisés. Avec Cow-Boy, nous avons déjà trouvé notre fromager, notre maraîcher et notre épicerie en vrac. Il manque la charcuterie et la poissonnerie. L’avantage de ces petits commerces c’est d’avoir de bons produits frais et beaucoup moins de tentations justement. Et à force de les fréquenter, les commerçants sont toujours enclins à rajouter un peu de ceci ou de cela gratuitement dans votre panier. On peut rêver pour que le supermarché vous glisse le morceau de gingembre dans votre cabas sans l’avoir pesé…

Une fois cette organisation acquise et le rythme de mon marché bien pris, je pourrais commencer à m’intéresser plus sérieusement à la création des repas. Mes menus étant prévus et les placards contenant tout ce qu’il faut, ça devrait déjà poser beaucoup moins de problèmes ! Vous faites comment vous ? 😀

2 réflexions sur “S’organiser en cuisine.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s