Mon premier cours d’aquabike !

Hier je suis allée à mon tout premier cour d’aquabike. Je n’avais que très peu dormi la nuit d’avant (a-t-on le droit d’assommer son chat pour miaulements excessifs…?) et malgré une belle omelette japonaise au petit déjeuner, j’ai eu très vite faim avant le cours qui était à 12h15. Autant vous dire que je n’étais pas très motivée.

C’est comme si pendant un bon quart d’heure, j’avais mon ange sur l’épaule droite et mon diable sur l’épaule gauche…

« – Tu as déjà raté les deux premiers cours à cause du travail, il faut y aller maintenant !
– Justement, que tu y ailles ou pas, pour eux ça ne change rien.
– Quand même, tu as payé l’inscription, il faut la rentabiliser !
– Tu es fatiguée, ce n’est vraiment pas le bon jour !
– Tu vas regretter si tu n’y vas pas…
– Tu profiteras mieux la semaine prochaine… »

C’est l’ange qui a gagné. Je me suis motivée et préparée avec appréhension. Je suis quelqu’un de plutôt sociable (trop sociable dirait même sans doute mon cher et tendre…), mais j’ai toujours un peu d’appréhension lorsqu’il s’agit de s’intégrer dans un nouveau groupe. D’autant que deux cours étaient déjà passés : je m’imaginais que les participants étaient tous déjà copains comme cochons et que j’allais devoir batailler pour me faire une petite place.

Et puis l’activité était nouvelle : je ne savais rien des sensations que j’allais ressentir sur ce vélo. Est-ce que ça allait me plaire ? Était-ce difficile ? Trop facile ?

En arrivant à la piscine, les automatismes m’ont aidé à passer cette appréhension : se déshabiller, mettre le maillot, prendre la douche et op, j’étais déjà au bord de la piscine à chercher du regard un maître nageur pour me renseigner. On m’indique alors une certaine Pauline qui était, effectivement, en train de mettre des vélos dans l’eau de l’autre côté du bassin. Dès qu’elle me sourit, l’appréhension s’envole. Il y a quelques autres dames, déjà dans l’eau, toutes plus âgées.

Pauline règle un vélo à ma taille et me le descend dans l’eau. Je m’installe tranquillement en souriant à mes petites camarades. La musique démarre et c’est parti ! Nous sommes six à pédaler comme des forcenées face à Pauline qui sourit, rigole, et nous dit quels enchaînements effectuer.

Je croyais que ça allait être monotone : pas du tout ! Je pensais que ça serait facile : ça va, sans être épuisant, on travaille bien les jambes quand même. Bref j’ai adoré ! J’ai même fait quelques longueurs de brasse et de crawl après le cours. Et parce que j’avais bien travaillé, je me suis autorisée un bon biscuit au chocolat après. Vivement la semaine prochaine ! 😀

10 commentaires Ajouter un commentaire

  1. J’ai toujours fait de l’aquagym mais l’aquabike me tente bien. C’est certainement encore plus physique. Pas toujours facile de se motiver, surtout quand il commence à faire froid. Bonne journée, Laurence

    Aimé par 2 personnes

    1. Au régime ! dit :

      Je ne pourrais pas comparer n’ayant jamais fait d’aquagym. Avec le bike en tout cas, tu sens bien les muscles de tes cuisses ! 😀 Bonne soirée à toi ! 😀
      Lya.

      Aimé par 1 personne

  2. Aphadolie dit :

    Cela doit être assez difficile.

    Aimé par 1 personne

    1. Au régime ! dit :

      Honnêtement ? C’est très accessible ! Tu vas à ton rythme, pas obligé d’aller à fond tout le temps et comme tu es dans l’eau les mouvements sont un peu portés par l’eau. Il y a la résistance de l’eau aussi… c’est contradictoire ce que je dis mais j’ai trouvé ça plus facile que le vrai vélo par exemple. Voilà. lol 😀 😀

      Aimé par 1 personne

      1. Aphadolie dit :

        Personnellement, je ne pourrais pas le faire.

        Mais sur le plan cardiovasculaire et musculaire, cela doit être excellent.

        Aimé par 1 personne

      2. Au régime ! dit :

        🙂 tout à fait !

        J'aime

  3. oth67 dit :

    C’est Pauline qui fait les photos sous l’eau ?

    Aimé par 1 personne

    1. Au régime ! dit :

      Tu parles !! Elle est restée au sec sur le bord ! 😀

      J'aime

  4. rudilord dit :

    Un bon entraînement pour s’entraîner en « douceur » au vélo 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Au régime ! dit :

      En douceur en douceur… C’est vite dit mon coco ! 😀 😀 Gros bisous à toi… 🙂

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s